Freud, et puis Lacan

    Comment Lacan aura-t-il pu – s’il l’a pu – décisivement toucher aux fondements eux-mêmes de la psychanalyse et donc porter atteinte à bon nombre de postulats freudiens sans que, pour autant, la psychanalyse ainsi recomposée ait cessé d’être freudienne ?